Crémation

Quasiment inexistante en France il y a encore vingt-cinq ans, l’incinération ou crémation, se développe rapidement au point de représenter actuellement près de 25% des décès.

Contrairement au choix du cimetière, vous pouvez opter pour le crématorium de votre choix (plus de 130 crématoriums présents en France).

La crémation est adaptée à tout type de cercueil mais les éléments métalliques présents dans ou sur ce dernier devront être ôtés.

L’enlèvement des prothèses cardiaques (effectué par un thanatopracteur qui sera en mesure de le justifier) est également obligatoire avant toute crémation.
La destination des cendres

Il n’est plus aujourd’hui possible de partager les cendres dans plusieurs urnes ni de conserver l’urne à domicile.

Seuls les crématoriums sont habilités à conserver l’urne et ce pendant au maximum 1 année.

Plusieurs options se présentent alors :

* La dispersion des cendres au jardin des souvenirs d’un cimetière ou du crématorium si ce dernier en est équipé.
* La dispersion des cendres dans un autre lieu mais en dehors du domaine public (formalités à accomplir auprès de la mairie)
* Le dépôt de l’urne dans un columbarium (cimetière ou crématorium)
* L’inhumation de l’urne dans la sépulture familiale
* L’inhumation de l’urne dans un cavurne (nécessitant l’achat d’une concession)
* Le scellement de l’urne sur le monument familial

Le Groupe PFM Berthelot est à même de vous proposer une prestation personnalisée et respectueuse des volontés du défunt.

Plusieurs étapes sont prévues : accueil, recueillement, hommage, séparation au départ de la crémation et remise de l’urne, sur fond de musique, de lecture de textes, de prières et de témoignages.

En général, nous recommandons aux familles de ne pas attendre la fin de la crémation, longue d’environ deux heures.